Sondage

Bonjour, et merci de prendre ces 2 minutes pour répondre à notre sondage Shankhaprakshalana !

Nom

Email

Seriez vous intéressé par une session Shankhaprakshalana ?

(Nettoyage du colon par absorption d'eau salée et asanas). Cette session est proposée par     . Pour l'avoir fait, ce nettoyage est salvateur, il amene un bien être exeptionnel, et une libération de l'esprit incroyable.

Vous trouverez un article interressant sur https://vidya-ayurveda.org/nettoyage-simple-du-colon-technique-courte
Si oui, quelle date vous conviendrait
Merci d'integerer la captcha
SHANKAPRAKSHALANA (Le lavage intestinal)

Les yogis considèrent leur système digestif comme un long tunnel dans lequel la nourriture consommée achève son parcours, laissant derrière elle les impuretés liées à sa nature. Afin de nettoyer l'ensemble du système de la bouche à l'anus, ils ont inventé une méthode de purification consistant à absorber de l’eau salée associée à des postures adaptées. La nourriture passe par 5 valves sphincters. Dans notre système digestif, les tensions musculaires, les tensions émotives et même les tensions mentales, peuvent en diminuer l'activité. De nombreuses années de négligence lui font perdre sa fonction normale, il devient inefficace et se dégrade peu à peu. Les matières sont mal épurées et commencent à polluer le corps. La nourriture raffinée, les styles de vie sédentaires, l'irrégularité des heures pour manger, les grignotages et une sous hydratation, sont également des raisons communes pour laquelle le système digestif devient inefficace dans son rôle d’assimilation et d’élimination. L'eau salée et tous les exercices exécutés avec une bonne respiration pendant la pratique, massent doucement ces valves qui vont alors se détendre et s'ouvrir. Cela reconditionne la fonction des valves, les organes reliés à elles et leurs systèmes de commande nerveux correspondants retrouvent une meilleure activité. On obtient une bonne élimination par l'action de l'eau qui se mélange à toute matière fixée dans les intestins. L'eau diète et salée dissout cette matière et nettoie les parois. En raison de la pression provoquée par le sel dans l'eau, les acides et les toxines sont entraînés dans l'eau, mis hors de la circulation sanguine et éliminés. La méthode permet réellement d'épurer le sang et de rincer les cellules de la paroi intestinale. Le résultat est une reconstitution saine et propre de la flore intestinale, la chimie dans le gros intestin se fait plus efficacement et stoppe les accumulations toxiques dans le sang. Elle permet aussi l’amélioration de la fonction des organes auxiliaires de la digestion: le foie, l’estomac, le pancréas et la rate. Il est donc fortement recommandé aux personnes ayant une constipation chronique, de gaz, de l'acidité, des troubles digestifs et d'autres affections digestives. Elle est bénéfique pour les reins et les systèmes urinaires, la prévention de l'infection et de calculs rénaux. Beaucoup de maladies sont directement ou indirectement causées par l'accumulation de déchets toxiques dans les intestins. La méthode permettra une amélioration sensible de la santé en général, et en particulier pour le traitement du diabète, de l'hyperacidité, de la constipation, de la dysenterie et d’autres maladies liées au sang impur comme le mauvais teint et l’apparition récurrente de boutons. Les maladies digestives, respiratoires, de pierres et de fiel calculs rénaux peuvent être endiguées et empêchées. Shankaprakshalana, en purifiant l'organisme, contribue grandement à rendre l'esprit et le corps plus réceptif aux vibrations internes. La technique ne demande pas de préparation particulière. Elle peut être pratiquée par des gens de tous les âges et de tous les niveaux. Les postures sélectionnées contribuent à ouvrir les différentes vannes (ou sphincters) dans le canal digestif afin de permettre à l'eau de couler durant un laps de temps assez court. Académie de Hatha-Yoga – 8 rue des Héros - 13001 Marseille APRES SHANKAPRAKSHALANA Après le nettoyage intestinal, il faut boire tranquillement de l'eau tiède sans sel jusqu'a saturation, ce qui permet d'éliminer le sel résiduel. Une heure après shankaprakshalana, les organes digestifs reprennent leurs fonctions. Il est nécessaire de bien remplir l'estomac et les intestins pour les remodeler, restaurer le fonctionnement intestinal et le processus digestif tout en réhydratant l'organisme. Manger du Kitcheri : préparation semi liquide composée 2/3 de riz basmati, 1/3 de lentilles (moong dal), sans sel, arrosée de beurre clarifié ou d’huile. Vous pouvez en consommer plusieurs fois dans la journée et le soir. Le riz blanc (hydrate de carbone facilement digestible indispensable pour regarnir le volume intestinal) étire et tonifie les parois intestinales, crée le mucus qui protège la doublure intérieure du tube alimentaire. Les lentilles rouges ou jaunes apportent des protéines facilement digestibles. Le beurre clarifié (Ghee) ou l’huile est nécessaire pour enduire et lubrifier les parois intestinales jusqu'à ce que le corps reconstitue son propre enduit et que la flore assainie se renouvelle. Aucun liquide ne doit être ingéré pendant une période de trois heures après le repas. Se rincer la bouche à l'eau tiède aide à supporter la sensation de soif. Les liquides pris avant les trois heures prescrites diluent et éliminent la nouvelle couche protectrice qui se reconstitue au niveau de l'estomac et des parois intestinales. Manger n'importe quoi serait dommage car après avoir bien nettoyer tout le système digestif celui-ci est prêt pour repartir sur un fonctionnement sain et idéal pour amorcer un changement alimentaire bien souvent nécessaire. La journée doit être paisible, sans avoir à faire de grands efforts. Il est possible de ne pas aller avant quelques jours à la selle. Pour stimuler ce processus, il faut laisser macérer des graines de lin dans de l'eau pendant la nuit et boire tout au matin. Après les trois heures conventionnelles, boire sans excès de l'eau tiède ou des tisanes (le liquide froid refroidirait le système digestif). Pour le repas du soir, consommer de la soupe de légumes frais, de la purée de pommes de terre des légumes cuits, du riz ou des pâtes. Eviter le lait, les yaourts, les fruits acides (citrons, oranges, pamplemousses, ananas, tomates). Un régime pendant la semaine qui suit est très profitable pour compléter le nettoyage, équilibrer le PH du corps et aider la reconstitution de la flore intestinale. Préparez vos plats avec des légumes frais. La nourriture doit être simple, facile à digérer, neutre, peu salée et non épicée. Vous pouvez consommer des légumes cuits, des racines comme les pommes de terres, des carottes, du chou-rave, des patates douces, etc. Du chou-fleur, du brocoli, du chou de Bruxelles, du chou chinois, etc. Des courgettes, des aubergines, des tomates, du maïs, des haricots verts, des artichauts, des lentilles des pois et des haricots secs, mais également des céréales cuites comme le riz, les pâtes, le couscous, le millet, etc. Pain, biscottes, lait de soja, tofu, jus de légumes. Ne pas consommer de viande, de poisson, d’oeufs, d’oignons, de poireaux ou d’ail. Evitez les excitants comme le sucre, le miel, le chocolat, jus de fruits (sucres et acidités). Le café, le thé noir, le thé vert, l’alcool, etc. (Cela repose le système nerveux). Afin de parfaire le processus, suivez ce régime pendant un mois. Shankaprakshalana recharge le corps entier de Prana, favorise la circulation d'énergie en dégageant les Nadis et cakras. Harmonise, augmente et équilibre l'énergie physique et mentale.

(emprunt à Académie de Hatha-Yoga – 8 rue des Héros - 13001 Marseille )

C'est déjà fini !